Projets en lien avec la LGV

Projet « Virgule de Sablé-sur-Sarthe »

Le projet de Liaison Rapide Angers-Laval-Rennes, dite aussi « Virgule de Sablé-sur-Sarthe », consiste en la réalisation d’une liaison entre la section courante de la LGV Bretagne - Pays de la Loire et le barreau ferroviaire de Sablé-sur-Sarthe, permettant des liaisons ferrées directes (Nantes) / Angers / Sablé-sur-Sarthe / Laval / (Rennes).

Cette liaison, d’une longueur de 3,6 km sur la commune d’Auvers-le-Hamon (Sarthe), ne fait pas partie du programme de la LGV BPL (déclarée d’utilité publique par décret du 26 octobre 2007) mais en constitue un complément, permettant d’améliorer la desserte ferroviaire interrégionale avec des perspectives de gain de temps importants sur des liaisons comme Laval / Angers, Rennes / Angers, Nantes / Laval.

Plan de situation de la Virgule de Sablé-sur-Sarthe
Télécharger

Ce projet s’inscrit dans la perspective de développement de services régionaux à grande vitesse (SRGV) et représente un fort enjeu de développement ferroviaire pour les collectivités, et notamment la Région Pays de la Loire.

En effet, à l’heure actuelle, il n’existe pas d’offre ferroviaire performante sur les relations Nantes-Laval, Angers-Laval et Angers-Rennes. Celles-ci s’effectuent soit en correspondance par Rennes pour Nantes-Laval, par Le Mans ou Nantes pour Angers-Rennes. Il existe également un service autocar TER Nantes-Laval et Angers-Laval avec des performances  médiocres induisant une fréquentation assez faible.

La virgule permet un important gain de temps de parcours sur les liaisons Laval / Sablé-sur-Sarthe / Angers, en évitant le passage actuel par Le Mans : il en résulte une réelle attractivité du mode ferroviaire sur ces itinéraires, avec des liaisons Rennes / Angers (avec arrêts Vitré / Laval / Sablé-sur-Sarthe) ou Laval / Nantes (avec arrêts Sablé-sur-Sarthe / Angers) pour un temps de parcours de l’ordre d’une heure et quart environ au lieu de deux heures et quart à une heure et demi actuellement, à condition qu’un matériel TER adapté soit développé pour circuler sur la section Auvers-le-Hamon / Laval (35 km) ou Rennes (112 km).

En termes de parcours ferroviaires, une telle liaison permet en effet de réduire la distance ferroviaire Sablé-sur-Sarthe/Laval à 51 km (en empruntant la virgule, puis la LGV), à comparer à un trajet de 137 km par le réseau existant, ou 142 km par la LGV, avec un passage par Le Mans dans les deux cas.

Le tableau ci-dessous illustre les enjeux en termes de temps de parcours ferroviaire sur les principales relations intéressant l’axe : Les chiffres sont à considérer comme des ordres de grandeur ; les contraintes d’insertion dans les graphiques LGV pouvant conduire à l’ajout de marges complémentaires de quelques minutes pour les gains de temps avec la virgule (temps d’attente en gare intermédiaire par exemple).

Compte tenu de la pertinence économique d’une réalisation dans le cadre des travaux de la LGV BPL, le projet a été intégré sous forme de tranche conditionnelle dans le dossier de consultation pour l'attribution du contrat de partenariat de la LGV BPL. L’affermissement de cette tranche est conditionné par l’obtention de la déclaration d’utilité publique de l'opération et par la conclusion d'un plan de financement spécifique.

La Virgule de Sablé-sur-Sarthe sera réservée au trafic "voyageurs". La ligne comportera une voie unique de circulation, avec une voie d’évitement de 2 km environ permettant une bonne insertion des trafics attendus parmi les circulations, nécessairement prioritaires, des trains à grande vitesse sur longue distance.
Le tracé de la ligne est étudié pour une vitesse de 160 km/h en section courante. Le passage sur les lignes actuelles à Sablé-sur-Sarthe se fait à la même vitesse.
Cette liaison sera équipée de deux signalisations : système "European Railways Traffic Management System" (ERTMS) niveau 2, assurant l’interopérabilité, et la signalisation TVM 300, qui seront en service sur la LGV.

Le choix du matériel roulant a fait l’objet d’études en 2010 menées par La Région des Pays de la Loire, en collaboration avec la SNCF et Alsthom. Afin de limiter les coûts en la matière, l’adaptation du matériel ZTER (Z21500) a été étudiée. Celui-ci qui empruntera alors la section de LGV à 200 km/h.

Le nombre de circulations sur la virgule relèvera des autorités organisatrices de transport et entreprises ferroviaires. Les estimations résultant des études de trafic menées en 2010 sont de 8 à 12 circulations aller-retour par jour (soit 16 à 24 trains empruntant la liaison), soit 1 à 2 Aller et retour par heure.
Ces trains emprunteront la LGV au moins sur la section Sablé-sur-Sarthe / Laval Est. Entre Laval et Rennes, ces trains pourront emprunter la ligne classique, ou la LGV pour certains d’entre eux

Le montant du projet est estimé à  47,5 M €HT valeur janvier 2009.

Le financement de l’opération reposera sur des concours publics, déduction faite de la  participation de Réseau ferré de France.
Les investissements à réaliser concernant le matériel roulant seront pris en charge par la Région Pays de la Loire.

Les enquêtes conjointes préalables auront lieu du 7 janvier au 12 février 2011 :

  • Enquête préalable à la déclaration d’utilité publique
  • Enquête préalable à la mise en compatibilité du plan d’occupation des sols de la commune d’Auvers-le-Hamon
  • Enquête préalable au défrichement des parcelles boisées sur la commune d’Auvers-le-Hamon