Les 8 jonctions de la LGV aux lignes existantes

Jonction de Laval Ouest

Jonction Laval ouest

  • Raccordement de la LGV avec la ligne classique Le Mans–Rennes. Il s’agit d’une jonction à double voie. 

La jonction doit permettre aux trains arrivant de Rennes par la LGV de rejoindre la ligne classique pour desservir la gare de Laval et, inversement, de rejoindre la LGV depuis la gare de Laval en allant vers Rennes. La jonction donne également accès à la base travaux Eiffage située à Saint-Berthevin, qui deviendra base de maintenance à la mise en exploitation commerciale de la LGV.

La pose des aiguillages en vidéo - juillet 2013

  • La consistance des travaux :

Plus de photos dans la phototèque

         o  Mise en place dès octobre 2012 des appareils de voie permettant le raccordement de la base travaux de Saint-Berthevin (construire sous périmètre ERE) au réseau ferré existant.

Mise en œuvre de la première phase des travaux d’adaptation de l’alimentation électrique et de la signalisation ferroviaire.

         o  Construction en 2013 de 4 ouvrages d’art : 2 ponts-rails, un pont-route et un boviduc.

- Le principal ouvrage (pont-rails) de la jonction de Laval Ouest, représentant plusieurs centaines de tonnes, a été mis en place avec succès le week-end du 2-3 mars 2013. Constitué d’un cadre monobloc béton et destiné à supporter les deux voies existantes Laval-Rennes, il a été construit à proximité des voies puis poussé vers son emplacement définitif lors d’une opération « coup de poing » avec interruption des circulations ferroviaires.

- Le second pont-rails, qui doit supporter une des deux voies du raccordement LGV de Laval-Ouest, a été construit directement à son emplacement définitif, hors contrainte de circulation ferroviaire.

Ces deux ponts-rails permettent le rétablissement de la VC1 (ex RD561) sous les voies ferrées et la suppression du passage à niveau n°158 de Saint-Berthevin.

- Le pont-route a permis de rouvrir la voirie communale coupée pour les besoins du chantier et également de supprimer ce passage à niveau n°158 de Saint-Berthevin (secteur de la Rouairie).

- Le boviduc permet quant à lui à un propriétaire riverain de relier deux parcelles de son exploitation disposées de part et d’autre de la VC1 et de franchir cette VC1 sans gêne à la circulation routière.

Les ouvrages d'art : 2 ponts-rails

Les ponts rails

 

        o   Travaux de terrassements à partir du printemps 2013 (dont une partie en zone rocheuse) autour des ouvrages d’art pour la réalisation de la plate-forme ferroviaire du futur raccordement LGV ;

        o   Mise en place des appareils de voie (aiguillages) de la jonction LGV à l’été 2013. Opérationnels dès aujourd’hui, ils seront utilisés dès la mi-2016 pour la réalisation des premiers essais de la jonction.

        o   Deuxième phase d’adaptation des équipements caténaires et de la signalisation ferroviaire.

En marge des travaux exclusivement ferroviaires, la jonction de Laval-Ouest comprend :
- Les travaux de voirie pour le rétablissement de la VC1 (ex RD561) franchissant les voies ferrées par-dessous, réalisés fin 2013
- La mise en œuvre de mesures compensatoires environnementales à l’été 2014. Destinées à compenser les impacts des travaux de la jonction, il s’agit essentiellement de recréer 2 zones humides connectées au ruisseau voisin et de planter de nouvelles haies.

  • Coût total de la jonction de Laval Ouest : 47 millions d’euros courants
  • Calendrier des travaux : de septembre 2012 à septembre 2014

Les travaux sont terminés. La mise en service a eu lieu avec succès le 14 septembre 2014 et la jonction de Laval Ouest est complètement opérationnelle.

  • Les entreprises partenaires :     

          o  Marc SA (ouvrages d'art) 
           Guintoli - STPO (terrassements et voirie VC1) 
          o  Ineo SCLE (caténaires)
          o  SODESAM - AVF TP (travaux de voie)
          o  Sethy (mesures compensatoires environnementales)